Le Caveau de Lys

Alsace

Les vignobles d’Alsace

Le vignoble d'Alsace est une région viticole française. Il s'étend sur toute l'Alsace, entre Strasbourg (dans le département du Bas-Rhin), au nord, et Mulhouse (département du Haut-Rhin), au sud. La surface de production est de 15 000 hectares répartis sur 119 communes.

Long d'une centaine de kilomètres, et pratiquement sans discontinuité, le vignoble a une largeur allant de 1,5 à 3 kilomètres.

Les vins produits sont essentiellement des blancs (sous les appellations Alsace et Alsace grand cru), des mousseux (appellation Crémant d'Alsace), ainsi que quelques rosés et rouges (appellation Alsace).

AOC Alsace

L’alsace, ou vin d'Alsace, est un vin français d'appellation d'origine contrôlée produit dans tout le vignoble d'Alsace, dans les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.

Seules deux autres appellations viticoles existent en Alsace : l'Alsace grand cru et le Crémant d'Alsace :

Un Alsace grand cru ou grand cru d'Alsace

est un vin blanc français d'appellation d'origine contrôlée produit sur certaines parcelles du vignoble d'Alsace.

L'appellation regroupe cinquante-et-un crus sur quarante-sept communes. Ces crus sont tous parmi les meilleures expositions du vignoble, avec des contraintes de production plus rigoureuses que pour l'appellation alsace.

Le Crémant d'Alsace

est un vin mousseux d'appellation d'origine contrôlée produit dans tout le vignoble d'Alsace, principalement issu du Cépage pinot blanc, mais aussi du Pinot gris, du Pinot noir, du Riesling, de l'Auxerrois ou du Chardonnay, sans contrainte de proportions.

Sa méthode d'élaboration est identique à celle du champagne. Le Crémant d'Alsace rosé, plus rare, est issu du Pinot noir. Ses avantages par rapport au Champagne sont d'être en général moins cher (en général de 5 à 8 euros la bouteille en 20101) et plus léger.

Par contre le Crémant d'Alsace se conserve moins longtemps que le Champagne (5 ans maximum). Le Crémant d'Alsace est devenu le leader incontesté des mousseux français après le Champagne. En 2009, 31 millions de bouteilles ont été commercialisées.

Chalonnais

Les vignobles Chalonnais

La côte chalonnaise est une zone étroite qui se situe dans le département de la Saône-et-Loire, au nord et au sud de la ville de Chalon-sur-Saône.

Il s'agit d'une des subdivisions du vignoble de Bourgogne (avec la Basse-Bourgogne, la côte de Nuits, la côte de Beaune et le Mâconnais).

Elle se présente sous la forme d'îlots de vignobles plus ou moins séparés les uns des autres.

Il s'étend au nord, de Chagny qui est à la limite avec la côte de Beaune jusqu'au sud, vers Saint-Gengoux-le-National et le vignoble du Mâconnais. Sa superficie est d'environ 4 000 hectares.

Les appellations régionales

  • Bourgogne, blanc, rosé ou rouge, y compris les dénominations géographiques Bourgogne- Côte-Chalonnaise et Bourgogne-côtes-du-Couchois.
  • Bourgogne-ordinaire et Bourgogne-grand-ordinaire : rouge et rosé (Pinot noir et Gamay), blanc (Chardonnay, Aligoté et Melon de Bourgogne).
  • Bourgogne-Aligoté.
  • Bourgogne-passe-tout-grains rouge ou rosé (assemblage de Pinot noir (1/3 minimum) et de Gamay (2/3 maximum).
  • Crémant-de-Bourgogne (première catégorie : Chardonnay et Pinot noir (30 % minimum), deuxième catégorie : Gamay (20 % maximum), Aligoté et Melon de Bourgogne), seule ou assemblé.

Mâconnais

Les vignobles Mâconnais

Le vignoble du Mâconnais ou vignoble de Mâcon est une zone de production viticole dans le département de la Saône-et-Loire, de Tournus à Mâcon sur une cinquantaine de kilomètres.

Il s'agit d'une des subdivisions du vignoble de Bourgogne (avec la Basse-Bourgogne, la côte de Nuits, le côte de Beaune et la côte chalonnaise).

Mâcon AOC

Le Mâcon est un vin français d'appellation d'origine contrôlée, produit en Saône-et-Loire (Bourgogne), dans le Mâconnais.

L'appellation comprend 27 dénominations géographiques (Mâcon-Loché, Mâcon-Péronne, etc.), ainsi que plusieurs produits (blanc, rosé, rouge).

La superficie est de 1 907 hectares avec comme cépage utilisé le Chardonnay (vin blanc), le Pinot noir et le Gamay (vin rouge et rosé).

Mâcon Village

Le Mâcon-villages est un vin blanc français produit dans le vignoble du Mâconnais, en Bourgogne.

Il s'agit d'une dénomination au sein de l'appellation d'origine contrôlée mâcon.

La superficie de cette AOC est de 1 336 hectares avec le chardonnay B comme cépage.

Outre les mâcons, le vignoble mâconnais possède cinq crus situés pour quatre d'entre eux dans le sud de l'appellation :

  • Pouilly-Fuissé
  • Pouilly-Vinzelles
  • Pouilly-Loché
  • Saint-Véran
  • Viré-Clessé

Beaujolais

Les vignobles Beaujolais

Le vignoble du Beaujolais est un vignoble français situé dans le nord du département du Rhône et sur quelques communes de la Saône-et-Loire.

Administrativement rattaché au vignoble de Bourgogne, l'aire de production correspond au piémont des monts du Beaujolais, entre Mâcon et Lyon.

Installé sur des terrains essentiellement granitique, il produit très majoritairement du vin rouge à base du cépage gamay N.

La variété des terroirs a créé deux appellations d'origine contrôlée régionales et dix communales.

Beaujolais AOC

Le Beaujolais est un vin français AOC français produit dans le vignoble du Beaujolais (départements du Rhône et de Saône-et-Loire). L'appellation regroupe six produits différents, dont le Beaujolais nouveau et le beaujolais supérieur.

Il est fait quasi exclusivement à partir du cépage Gamay pour les vins rouges et du cépage Chardonnay pour les vins blancs (qui ne représentent que 1 % de la production totale).

Beaujolais villages AOC

Le Beaujolais villages est un vin français d'appellation d'origine contrôlée produit dans une partie du vignoble du Beaujolais.

Selon le décret de 2009, la récolte des raisins, la vinification et l'élaboration des vins destinés à produire des vins d'appellation d'origine contrôlée Beaujolais-villages sont assurées sur le territoire des communes suivantes :

Dans le département du Rhône : Les Ardillats, Beaujeu, Blacé, Cercié, Charentay, Chénas, Chiroubles, Denicé, Émeringes, Fleurie, Juliénas, Jullié, Lancié, Lantignié, Marchampt, Montmelas-Saint-Sorlin, Odenas, Le Perréon, Quincié-en-Beaujolais, Régnié-Durette, Rivolet, Saint-Didier-sur-Beaujeu, Saint-Étienne-des-Oullières, Saint-Étienne-la-Varenne, Saint-Julien, Saint-Lager, Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais, Vaux-en-Beaujolais, Vauxrenard, Villié-Morgon.

Dans le département de Saône-et-Loire : Chânes, La Chapelle-de-Guinchay, Leynes, Pruzilly, Romanèche-Thorins, Saint-Amour-Bellevue, Saint-Symphorien-d'Ancelles, Saint-Vérand.

Toutes ces communes ont le droit de mettre leur nom après l'appellation beaujolais (exemple : Beaujolais-Beaujeu), sauf ceux bénéficiant d'une appellation communale spécifique : Chénas, Chiroubles, Fleurie, Juliénas, Régnié-Durette, Villié-Morgon, Saint-Amour-Bellevue et Saint-Vérand.

Les crus Beaujolais

Enfin, dix appellations communales ou locales existent. Elles portent le nom de « crus du Beaujolais ». Il s'agit de Brouilly, Chénas, Chiroubles, Côte-de-Brouilly, Fleurie, Juliénas, Morgon, Moulin-à-vent, Régnié et Saint-Amour.

Bien que le Beaujolais soit fait avec du Gamay, les producteurs ont la possibilité de vendre leur vin sous l'appellation Bourgogne, sauf pour le plus jeune, le Régnié.

Vallée du Rhône

Les vignobles Vallée du Rhône

Le vignoble de la Vallée du Rhône est un vignoble français s'étendant de part et d'autre du Rhône, de Vienne au nord jusqu'à Avignon au sud. C'est le deuxième vignoble en France en termes de volume de production de vins d'appellation d'origine contrôlée, après le Bordelais. Il s'étend sur six départements : Rhône, Loire, Ardèche et Gard, sur la rive droite du Rhône, Drôme et Vaucluse, sur la rive gauche. Ces départements font partie des régions Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Du nord au sud, ce vignoble se divise en deux ensembles d'appellations : • d'une part la Vallée du Rhône septentrionale, de Vienne jusqu'à Valence (appellations côte-rôtie, Condrieu, Saint-Joseph, Crozes-Hermitage, etc.) ; • d'autre part la Vallée du Rhône méridionale, de Montélimar à Avignon (appellations Grignan-les-Adhémar, Chateauneuf-du-Pape, Gigondas, Muscat de Beaumes-de-Venise, Vacqueyras, etc.)

S'y rajoutent les vallées des affluents du Rhône, d'abord celle de la Drôme qui forme le Diois (appellations clairette de Die, crémant de Die, coteaux-de-die et Châtillon-en-diois), ensuite celle du Calavon (appellation Ventoux), la rive droite de la Basse-Durance (appellation Luberon) et enfin une partie du Gard (appellations costières-de-Nîmes et clairette de Bellegarde).

Côte du Rhône AOC générique

L'appellation Côtes-du-rhône, créée par un décret de 1937, se répartit sur 44 000 hectares sur les départements du Rhône, de la Loire, de l'Ardèche, de la Drôme, du Vaucluse et du Gard.

L'appellation Côtes-du-rhône villages, créée par un décret de 1966, concerne 95 communes de l'aire géographique des départements : Ardèche, Drôme, Vaucluse et Gard.

Côte du Rhône AOC

Le Côtes-du-rhône est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit sur les rives droite et gauche du Rhône entre Vienne et Avignon.

Son aire de production correspond à une grande partie du vignoble de la vallée du Rhône car il s'agit d'une appellation régionale.D'autres appellations sont produites au sein de cette aire : Côte-Rôtie, Condrieu, Château-Grillet, Saint-Joseph, Cornas, Saint-Péray, Crozes-Hermitage, Hermitage, Côtes-du-rhône villages (avec de nombreuses dénominations géographiques internes), vinsobres, Rasteau, Gigondas, Beaumes-de-Venise, Muscat de Beaumes-de-Venise, Vacqueyras, Chateauneuf-du-Pape, Lirac et Tavel.

Côte du Rhône village AOC

Le Côtes-du-rhône villages est un vin d'appellation d'origine contrôlée produit sur une large partie du vignoble de la vallée du Rhône méridionale, sur quatre départements : l'Ardèche, la Drôme, le Gard et le Vaucluse.

Contactez-nous dès maintenant

Lys,
71460, Chissey les Macon,
France.

Tel. +33 (0)6 95 03 29 13
Mail. jczcaveaudelys@free.fr